Le chœur Ica Onna


Un projet original dans le paysage vocal icaunais.


Le chœur Ica Onna est né en octobre 2008 sous l’impulsion de Bruno Rastier et l’égide de la fédération des chorales de l’Yonne (Fédévoix).


Il réunit des choristes amateurs expérimentés, des étudiants en classe de chant des conservatoires du département, des professeurs de musique en collège ou lycée, des professeurs d’instruments ou de formation musicale, venant tous de l’ensemble du département. Tous ont donc un solide bagage musical.

Les postulants sont admis sur audition et chaque chanteur repasse l’audition chaque année afin d’évaluer les progrès réalisés et de se donner les objectifs individuels de l’année musicale. 

La volonté ayant présidé à la création de ce chœur est de créer un chœur amateur à fort niveau d’exigence, capable de monter des œuvres du répertoire vocal présentant des difficultés techniques et musicales et donc rarement abordées. 

Son encadrement est professionnel :

-        Branislav Rakic, professeur de chant et de technique vocale. Il fait travailler techniquement les chanteurs, individuellement et par pupitre, et intervient également pendant les répétitions pour donner les outils vocaux techniques nécessaires.

-        Anne Makarenko, pianiste professionnelle, accompagne également les répétitions.


Son objectif artistique est d’aborder chaque année un répertoire différent, depuis la Renaissance jusqu’à la musique d’aujourd’hui, et de le donner une bonne dizaine de fois en concert dans la région. Le programme 2016/2017 est consacré aux musiques sacrées anglaises.

L’un des buts d’Ica Onna est de partager des moments musicaux avec d’autres chœurs icaunais. Ainsi, sur la dizaine de concerts réalisés en 2009/2010, la moitié a été partagée avec d’autres ensembles chorals.

Le chœur se réunit selon un calendrier annuel préétabli, deux fois par mois le jeudi soir ainsi qu’un week-end par trimestre, au Conservatoire d'Auxerre, son lieu de résidence.

Les chanteurs ayant déchiffré au préalable les partitions, les répétitions permettent directement un véritable travail d’interprétation. Un travail personnel d’approfondissement est nécessaire entre chaque répétition.


Le chœur porte le nom Ica Onna, origine celte des appellations de la rivière Yonne et des habitants du département : les Icaunais.